Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Actualités

Uploadé le 2, juin 2016 | by LIDER News

32 propositions de Mamadou Koulibaly pour améliorer le quotidien des Ivoiriens

LIDER News | 2 juin 2016


Après avoir énuméré une série de critiques à l’endroit du régime au pouvoir dimanche dernier, le Président de LIDER, le Prof. Mamadou Koulibaly, met sur la table les grands axes de son projet de société. 

Parce qu’après les critiques, il faut des propositions j’en viens à la seconde partie de mon plaidoyer. Et parce que les difficultés de notre pays et de ses populations sont complexes et n’ont pas toujours été traitées convenablement, mes propositions ici ne sont ni exhaustives, ni limitatives.

1) Parce que l’injustice et l’impunité entraînent le ressentiment et la vengeance, je propose que les victimes des crises des 20 dernières années soient dédommagées au moins autant que les bénéficiaires du programme Ddr.

2) Parce qu’il faut en finir avec les conflits fonciers, je propose une nouvelle loi qui abroge celle de 1998, reconnaît la propriété coutumière, organise le cadastrage des terres et distribue, aux frais de l’Etat, les titres fonciers aux populations rurales bénéficiaires.

3) Parce qu’il faut améliorer les conditions de vie urbaine, je propose l’adressage des rues, le recensement systématique des propriétés bâties, la distribution rapide et payante des titres fonciers urbains aux propriétaires.

4) Parce qu’il faut se loger dignement en ville, je propose que les constructions à venir se fassent en hauteur.

5) Parce qu’il faut loger les personnes pauvres, je propose que le logement social soit bâti par des entreprises privées qui bénéficieront de moindres taxations sur les matériaux de construction.

6) Parce qu’il faut de l’électricité pour tous, je propose de réduire la taxation sur les équipements qui servent à l’installation de panneaux solaires ou photovoltaïques pour les ménages.

7) Parce qu’il faut de l’eau potable pour tous, je propose de mettre fin au monopole de la Sodeci et de donner la possibilité à des entreprises privées d’investir dans le secteur.

8) Parce qu’il faut que téléphoner soit moins cher et que je considère que l’accès à internet est un droit humain, je propose de réduire la fiscalité du secteur.

9) Parce que le transport des biens et des personnes doit se faire facilement et à moindre frais, je propose de mettre fin au monopole de la Société ivoirienne de raffinage et d’autoriser l’importation libre et concurrentielle des produits pétroliers raffinés.

10) Parce que les populations doivent avoir accès à une information libre et transparente, je propose de mettre fin au monopole de la Radiotélévision ivoirienne Rti et de privatiser Fraternité Matin.

11) Parce que la justice doit être libre, efficace et transparente, je propose que le chef de l’Etat ne soit plus membre du Conseil supérieur de la magistrature et que la Cour suprême soit réunifiée pour constituer une autorité judiciaire unique.

12) Parce que les hommes politiques qui gèrent l’Etat doivent rendre compte et afin que les populations puissent leur demander des comptes, je propose une réforme constitutionnelle qui introduirait un régime parlementaire avec un scrutin majoritaire à un tour.

13) Parce que tous les citoyens ivoiriens qui atteignent leur majorité ont le droit de voter, je propose que la liste électorale soit actualisée au jour le jour, à moindre frais, en nous appuyant sur l’administration préfectorale.

14) Parce que le niveau de vie de l’Etat doit être maîtrisé dans des limites supportables, je propose d’avoir un gouvernement de 25 personnes et de dissoudre le conseil économique et social, la grande chancellerie, la grande médiature.

15) Parce que les fonds publics doivent toucher directement les populations, je propose de dissoudre les organes décentralisés mais inefficaces que sont les Conseils régionaux et généraux, pour les remplacer par de grandes communes fortes, et des préfets avec des moyens conséquents.

16) Parce que notre armée doit être au service de la République et non d’un parti politique, je propose d’accélérer la mise en application cohérente et dans les meilleurs délais de la loi de programmation militaire.

17) Parce que les laissés pour compte de nos différentes crises se sont transformés en bandits de grands chemins, coupeurs de route et autres microbes, je propose la création de grands centres d’alphabétisation et de formation aux métiers manuels et de la terre pour toutes ces personnes, qui y seront inscrites de façon obligatoire.

18) Parce que ceux qui gouvernent doivent donner l’exemple et être des modèles de probité, je propose de combattre l’enrichissement illicite des hommes de l’Etat en abrogeant les dispositions prises par Ouattara pour empêcher les ministres corrompus d’être poursuivis.

19) Parce que ceux qui dirigent doivent vivre les réalités de ceux qui sont dirigés, je propose que tous ceux qui gèrent l’Etat soient interdits de sortie pour aller se faire soigner à l’étranger, sauf à démissionner définitivement de leur poste et à justifier l’origine du financement de leurs soins et leur régularité fiscale.

20) Parce que notre santé doit être entretenue pour garantir une meilleure productivité, je propose que 15% du budget soient affectés à la santé publique et qu’il y ait plus de facilité d’installation des médecins et cliniques avec des tarifs non réglementés.

21) Parce que les pauvres, qui constituent la moitié de la population, ne vivent qu’avec moins de 30.000 par mois alors que le Smig, fixé à 60.000 fcfa, paraît plus être un salaire plafond qu’un salaire plancher, je propose l’abrogation du salaire minimum.

22) Parce que c’est l’entreprise qui crée les emplois et paie les salaires, et compte tenu du nombre élevé de chômeurs réels et déguisés, je propose la création de grandes zones franches et d’encourager les relations de joint-venture.

23) Parce que les Pme/Pmi sont celles-là mêmes qui créent plus facilement des emplois, je propose de revoir leur fiscalité et les conditions de leur survie pendant les premières années de leur existence.

24) Parce que la retraite est une phase importante du cycle de vie des travailleurs, et compte tenu des difficultés du système de retraite par répartition actuel, je propose de basculer méthodiquement dans un système de retraite par capitalisation qui favoriserait l’épargne et l’emploi.

25) Parce que le bien-être des populations va de pair avec leur éducation et leur instruction, je propose de rendre l’école publique obligatoire mais non gratuite et de sanctionner les parents qui ne s’y soumettraient pas.

26) Parce que l’école doit former par l’apprentissage, je propose d’instaurer l’anglais et l’informatique dans les classes primaires et de consacrer l’apprentissage de différents types de métiers dans l’entreprise, selon les niveaux d’étude, jusque dans les cycles supérieurs.

27) Parce que la première ressource du développement est un capital humain bien formé, je propose d’équiper les universités existantes de laboratoires, de bibliothèques, d’internet, de programmes et d’enseignants de qualité.

28) Parce que les femmes méritent d’avoir les mêmes chances que les hommes et qu’elles souffrent d’a priori négatifs dans les familles, je propose que l’école publique soit gratuite pour la jeune fille jusqu’à 18 ans au moins.

29) Parce que la famille est la cellule de la société et que les lois régissant la notre ne sont respectées par personne, mais que nous sommes incapables de prendre des sanctions contre ceux qui les violent, je propose de légiférer en matière de polygamie et d’engager un processus de régularisation des mariages coutumiers et religieux pour les rendre formels.

30) Parce que notre pays n’est pas capable de se défendre seul et qu’il en est de même pour nos voisins, je propose, s’ils le veulent bien, une mutualisation de nos forces dans le cadres d’une armée communautaire avec un état-major central, un commandement unique et supranational.

31) Parce que je ne suis pas convaincu que le cadre de coopération mis en place par les accords de coopération monétaires signés avec la France et qui créent le franc cfa soit favorable à la vision de développement décrite ici, je propose un abandon de ce cadre et la mise place d’une monnaie nouvelle et commune, dont la valeur serait arrimée à un panier de devises.

32) Parce que j’ai les remèdes aux maux dont nous souffrons, je vous propose de soutenir résolument LIDER.

Tags: , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading