Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


La Coalition

Uploadé le 3, mars 2015 | by LIDER News

La 3ème Voie échange avec le NDI

LIDER News | 03 mars 2015


Une rencontre d’échanges entre les partis membres de La 3ème Voie et le Ndi s’est tenue au siège de LIDER le jeudi 26 février 2015. Cette rencontre avait pour objectif de recueillir les observations de la coalition d’opposition ivoirienne à propos du rapport des focus groups mis en place par le National Democratic Institute.

La 3ème Voie était représentée par le Pr. Mamadou Koulibaly, président de LIDER, accompagné par Solange Aziallo et Gervais Okou ; Théophile Soko Waza, président du Cpdl et son directeur administratif Yapi Akoun ; Elisée Tokpa Zoh, secrétaire général adjoint du Cpr ; Martial Ahipeaud, président de l’Udl accompagné de son premier conseiller Séraphin N’guessan et N’guessan Kyua, Rebecca Grah, Blaise Batafoé Alloh ; Fanta Sylla, présidente des femmes de l’Usd ; Jean-Enoc Bah, président du Cri et  Gervais Djah Galé, secrétaire général de l’Asd. La délégation du Ndi était composée par la Directrice résidente, Christiane Pelchat et Julie Brou Brou, chargée de programme.

Les échanges ont porté sur la situation générale de Côte d’Ivoire, la réconciliation nationale, la sécurité, l’économie, le foncier, l’action des partis politiques, l’action de la société civile, les élections, les performances du gouvernement, la représentation des femmes.

Le président du Cri a mis en exergue les problèmes de sécurité posés par les hommes en armes et les dozos qui pullulent dans toutes les régions du pays et a décrié les violations récurrentes des droits de l’homme ainsi que les arrestations et emprisonnements arbitraires des militants de l’opposition depuis l’arrivée au pouvoir de M. Ouattara, qui agit avec l’aval bienveillant de l’Onuci.

A sa suite, Martial Ahipeaud a abordé le volet économique de la gouvernance Ouattara en dénonçant la duplicité de la communauté internationale, qui accompagne et encourage le ré-endettement excessif de l’Etat ivoirien après lui avoir octroyé un statut Ppte. Il a mis en garde ladite communauté sur le caractère inopportun d’espérer l’application de la continuité de l’Etat quant au remboursement de ces dettes, une fois que le régime Ouattara aura cédé les rênes du pays à la coalition politique de la 3ème Voie.

Théophile Soko Waza a, quant à lui, dénoncé les contraintes auxquelles sont soumis les opérateurs économiques en Côte d’Ivoire.

Christiane Pelchat a affirmé avoir pris bonne note de ces préoccupations, tout en soulignant que les missions du National Democratic Institute se concentrent sur l’assistance à apporter à l’opposition et à la société civile. Conseillant à la 3ème Voie d’éviter la politique de la chaise vide, elle s’est félicitée de cette rencontre et a promis d’enrichir son rapport en tenant compte des observations de la coalition.

Avant de prendre la parole pour remercier la Directrice résidente pour cette rencontre et le document de référence transmis, le Pr. Mamadou Koulibaly a conclu que les focus groups ont mis en évidence un constat que LIDER et la 3ème Voie ont établi depuis longtemps, à savoir l’échec de la réconciliation par Ouattara. La rencontre s’est achevée dans une belle ambiance avec une photo de famille.

Pour lire le rapport du NDI, cliquez ici: Résumé rapport Focus Groups NDI

Tags: , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading