Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Elections

Uploadé le 2, octobre 2018 | by LIDER News

Jean Pierre Akadié: Lancement de campagne haut en couleurs pour la conquête de Grand-Lahou

Désiré Amani | Leadernews | 1er octobre 2018


Figure montant du monde politique ivoirien, la tête de liste de « Unis pour le développement » Jean-Pierre Akadié, vice-président de LIDER, a lancé sa campagne pour les municipales à Grand-Lahou par un grand tour d’honneur de la ville avec un cortège de près de 40 véhicules et un camion podium, suivi de la finale du tournoi El Mondialito qu’il parraine depuis cinq ans et qui s’est achevé par la remise de récompenses aux lauréats à son QG de campagne jusqu’à minuit. Il avait à ses côtés la présidente de son parti, Monique Gbekia, accompagnée par ses conseillers Françoise Kouamé, Benson de Gnacabi et son directeur de Cabinet Fabien Diby. C’est un homme détendu et serein qui a répondu aux questions de Leadernews.

Qui est Jean-Pierre Gbogba Akadié?

Jean-Pierre Akadié : Je suis Akadié Jean-Pierre Gbogba. Je fais partie de cette nouvelle élite ivoirienne qui prône l’entrepreneuriat. En effet, j’ai travaillé pendant 14 ans au bureau Veritas CI, en tant que responsable du département contrats du gouvernement. Ensuite, j’ai décidé de lancer ma propre entreprise en 2015. Je suis ingénieur en management des transports et de la logistique, marié et père de 4 enfants.

Qu’est ce qui a motivé votre candidature à l’élection municipale ?

Jean-Pierre Akadié : Je suis candidat parce que j’ai une vision, des objectifs bien définis et un défi à relever. Grand-Lahou est une ville a fort potentiel; un potentiel qui est malheureusement pas, peu ou mal exploité. En tant que cadre, je juge utile d’apporter ma contribution au développement économique et social de notre cité.

Quelles sont les actions que vous avez déjà posées ?

Jean-Pierre Akadié :Nous ne cessons de poser des actions en faveur du développement de notre ville. Il y a 25 ans, j’étais déjà dans les actions de développement. Nous avons initié la construction de la cité Hemidon, que vous trouverez à l’entrée de la ville. Nous avons aussi, dans le cadre de nos démarches, permis l’acquisition d’une ambulance à l’hôpital général de Grand-Lahou. Dans le volet social, chaque fin d’année, nous offrons des centaines de jouets aux enfants démunis. L’école de Dioulabougou a été réhabilitée par nous. Également, à chaque rentrée scolaire, nous offrons des kits scolaires aux enfants de la ville. Et pendant les vacances, nous organisons le festival de Grand-Lahou qui est maintenant à sa 5e édition. Ce festival propose diverses activités culturelles et sportives aux populations, notamment un tournoi de maracana pour filles et garçons, un concours culinaire, un concours d’awalé, de ludo, de jeu de dames et un cross populaire. Aussi avons-nous pendant la journée internationale de la femme distribué 300 complets de pagnes, 5 broyeuses américaines aux femmes des villages et campements, afin de faciliter leur autonomisation. Cette année, nous avons financé 6.000 bons de permis de conduire.

Quelles seront les grandes lignes de votre mandat une fois élu maire ?

Jean-Pierre Akadié : Je me propose de mettre de cette jeunesse lahouenne, longtemps laissée oisive, au travail. Ainsi, dans mon projet de campagne novateur, je me donne comme mission, dans les 5 années à venir, de veiller au développement social de la femme et à l’autonomisation de la jeunesse à travers le financement de projets, en mettant surtout l’accent sur la formation, seul gage de performances. Nous allons également créer les conditions pour le fleurissement industriel de la ville.

 

Tags: , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading