Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Actualités

Uploadé le 28, avril 2018 | by LIDER News

Le Prof. Mamadou Koulibaly (LIDER) de retour du Moyen-Orient

LIDER News | 28 avril 2018


Le Prof. Mamadou Koulibaly (LIDER) est de retour en Côte d’Ivoire après un séjour de 8 jours au Moyen-Orient à l’invitation de Sheikh Murtadha al Khaliq, de l’association Islamique Francophone (Aif).

Lors de ce déplacement international, il a, entre autres, pris part à la 14ème édition du festival international des martyrs de l’imam Hussein à Kerbala (Irak). Le candidat de LIDER a ainsi eu des échanges très intéressants avec l’ayatollah Saïd Ahmad Al Safi, gestionnaire légal du mémorial de l’imam al Abbass de Kerbala, Mgr Michel Debost, évêque catholique (Français) émérite d’Évry-Corbeil-Essonnes de la Congrégation de Jésus et Marie et évêque aux armées, le Père Amir Jaje de la commission pontificale pour les relations avec les musulmans (Paris) et les imams Seyyid Moktada et Seyyid Ismael de l’Aif.

Comment les populations irakiennes ont-elles pu repousser et se débarrasser de Daech? Comment séparer la politique de la religion et faire en sorte que les autorités religieuses ne se laissent pas manipuler par les politiciens? Et vice versa? Comment désacraliser les conflits politiques et sociaux? Pourquoi les fatwa ne doivent pas être utilisées à des fins d’appui à des autorités politiques et à des discours d’exclusion? Comment arriver à faire comprendre que le rôle du religieux est de témoigner que Dieu créateur de tous et de chacun veut la dignité de chacun dont il veut être un ami? Comment la religion par cette voie peut-elle rendre les humains fiers, car on ne se bat facilement que quand on a pas de fierté? Comment faire en sorte pour que la religion cultive chez l’humain le sens du courage qui rend capable de parler contre la majorité de son propre camp, quand ce dernier n’est pas dans la vérité? Comment trouver le courage nécessaire pour dire que l’amitié entre les musulmans et les chrétiens est possible et que les religieux en soient les premiers convaincus?

Ces questions importantes ont été traitées pendant la rencontre, mais aussi pendant les conférences du festival auquel participaient des Européens, des Asiatiques, des Africains et Américains de différentes confessions religieuses, invitées par les responsables du sanctuaire mémorial des imams Hussein et Al Abbass fils de l’imam Ali 4ème Calife de l’islam, tous assassinés et martyrisés dans les premières années de l’islam lors des guerres de succession du Prophète Mahomet.

Les discussions enrichissantes ont été une source supplémentaire d’inspiration pour celui qui aspire à diriger la Côte d’Ivoire en 2020 et à construire une nation apaisée, tolérante et unie, capable de surmonter les obstacles et les traumatismes actuels pour fonder un nouvel espoir et de sortir les populations de la pauvreté.

Le Prof. Mamadou Koulibaly, qui s’est également rendu à Najaf (Irak) où il a visité l’institut Al Khoei et l’université Sayyed Murtada al Kashmir, et à Beyrouth (Liban), a eu l’occasion, lors de ce séjour oriental, d’élargir son réseau et de consolider sa stature et sa visibilité à l’international.

Tags: , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading