Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Les communiqués

Uploadé le 23, octobre 2015 | by LIDER News

LIDER: Communiqué de fin de campagne

LIDER | Communiqué 024/DNC du 23 octobre 2015


Depuis quatre années, LIDER, par la voix de son Président et candidat, le Pr. Mamadou Koulibaly, n’a cessé d’attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur les violations répétées des lois et textes fondamentaux et sur la nécessité de la mise en place des conditions d’une élection présidentielle crédible, transparente et apaisée.

En effet, pour l’élection du 25 octobre 2015, une véritable machine de fraude a été mise en place pour une victoire écrasante du président sortant. Cette machine a pour noms: la Commission électorale, les médias de service public, le Conseil constitutionnel, la Chambre administrative de la Cour suprême, la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, le Conseil national de la presse ainsi que le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité. Les résultats de leurs missions ont été dévoilés au grand jour, à savoir :

  • Une liste électorale exclusionniste
  • Une commission électorale inféodée
  • Le bulletin de vote non conforme à la loi
  • Les médias de service public caporalisés
  • Les violations répétées du code électoral
  • Le financement opaque des partis politiques et des candidats
  • Les milices non désarmées

Malgré ce tableau sombre, nous nous sommes inscrits entièrement dans le processus électoral en participant à toutes les réunions et tous les séminaires relatifs aux préparatifs des élections. Aujourd’hui, force est de constater que le régime Ouattara est resté sourd à tous nos plaidoyers, mises en garde et propositions constructives.

Face à l’entêtement du pouvoir en vue d’un passage en force pour des élections dont les résultats sont truqués et connus d’avance, la Direction nationale de campagne du candidat Mamadou Koulibaly a organisé une campagne pour demander aux populations de s’abstenir de prendre part au scrutin du 25 octobre 2015.

Nous sommes convaincus que notre appel a été largement entendu, vu le faible engouement pour le retrait des cartes d’électeurs, à tel point que la Commission électorale a dû, une fois encore, recourir à la fraude en prorogeant illégalement le délai de retrait des cartes, en distribuant celles-ci à des morts, à des personnes non inscrites, ou en en remettant des lots entiers aux chefs de villages ou membres de famille absents, ce qui est formellement interdit par la loi.

La Direction nationale de campagne du Pr. Mamadou Koulibaly voudrait remercier ses militants et sympathisants ainsi que les populations pour leur mobilisation exemplaire et leur détermination sans faille à faire barrage à la forfaiture du camp Ouattara. Elle leur demande de rester mobilisés pour les mots d’ordre dans les jours à venir. En effet, le combat continue, car il s’agit de s’assurer que toutes les revendications portées par LIDER et ses alliés soient obtenues avant les prochaines consultations électorales, afin de permettre l’organisation d’élections législatives, municipales et régionales transparentes, démocratiques, inclusives et justes.

La commission électorale doit être dissoute et une nouvelle, réellement indépendante, doit être mise en place conformément à la Constitution. Le code électoral, confligène et plein d’incohérences, doit être réécrit. La liste électorale doit être complétée en intégrant les trois millions d’exclus et être débarrassée de tous les doublons et autres incohérences qui l’émaillent. Les médias de service public doivent impérativement et immédiatement devenir des espaces reflétant la diversité d’opinions et d’expression, en ouvrant leurs antennes et colonnes aux représentants de l’opposition. Le financement public des partis politiques doit se faire en toute transparence, selon des critères connus de tous. Le désarmement des milices doit devenir effectif.

La Direction nationale de campagne voudrait également remercier les forces sociales et politiques pour leur engagement à lutter contre la tricherie orchestrée par un régime sortant aux abois. Le scrutin du 25 octobre 2015 n’est pas le vôtre. Il est celui des tricheurs et des fraudeurs. Nous renouvelons, par conséquent, notre appel et vous exhortons à ne pas y participer en faisant le choix de l’abstention et du boycott.

Préparons-nous à d’autres épreuves dans les jours à venir face à ce président fabriqué par la fraude, qui ne pourra en aucun cas prétendre jouir de la crédibilité et de la légitimité d’un président élu par la majorité.

Osons construire une Côte d’Ivoire meilleure. Ensemble, nous réussirons !

Fait à Abidjan, le 23 octobre 2015

Monique Gbekia      Directrice administrative de campagne
Nathalie Yamb         Directrice stratégique de campagne


 

Tags: , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading