Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Actualités

Uploadé le 24, octobre 2014 | by LIDER News

LIDER à l’heure du dialogue ivoiro-allemand

LIDER News | 24 octobre 2014


Le Bureau sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Fondation Konrad Adenauer (KAS) a organisé, du 13 au 16 octobre 2014 à Abidjan, un séminaire sur le thème «Les partis politiques dans la société» dans le cadre du dialogue ivoiro-allemand.

Le nouvel ambassadeur d’Allemagne en Côte d’Ivoire, SE. Dr Claus Auer, a ouvert les travaux, et pendant quatre jours, les représentants de la coalition gouvernementale (Pdci, Rdr, Mfa) ainsi que ceux de l’ex parti au pouvoir (Fpi) et du principal parti d’opposition (LIDER) ont planché sur le modèle politico-économique allemand.

Différents ateliers ont permis de passer en revue les programmes et la responsabilité des partis politiques dans la réconciliation nationale, l’état de droit et la fonction de la Constitution, le programme socio-économique du parti et le rôle de l’entreprise, les défis de la politique économique d’un parti politique, la formation des jeunes, la liberté de la presse et le rôle des Pme dans la création de la richesse.

L’économie sociale de marché employée par l’Allemagne, dévastée par la 2ème Guerre mondiale, pour se reconstruire jusqu’à devenir aujourd’hui la première puissance européenne, a fait l’objet de discussions entre les participants et les conférenciers au rang desquels se trouvaient Mme Elke Erlecke (Représentante Résidente du Bureau régional Afrique de l’Ouest de la KAS), Pr. Dr. Hans-Jörg Diestche (membre du Parlement), Mme Marion Joahnnsen (présidente du patronat de la métallurgie de Bade-Württemberg), M. Christophe Kannengiesser (directeur général de l’association Afrique-Allemagne) ; M. Karsten Lamprecht (entrepreneur) et M. Roman Haase (membre du département de la culture de Niedersachsen).

Les outils qui ont fait le succès de l’Allemagne sont le droit à la propriété privée, la limitation des pouvoirs de l’Etat, l’investissement dans l’innovation et l’éducation, la retraite par capitalisation, la libéralisation de l’audiovisuel, la promotion de la libre entreprise et de la concurrence ainsi que la volonté des populations à travailler en toute responsabilité à leur propre bonheur, sans attendre de rentes de l’Etat.

LIDER, qui entretient des relations privilégiées avec la Konrad-Adenauer Stiftung et la Cdu (parti au pouvoir en Allemagne), était représenté par Nathalie Yamb (Conseillère exécutive du Président), Mohamed Sylla (Délégué national aux Réformes institutionnelles) et Mireille Brou (militante).

Tags: , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading