Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Actualités

Uploadé le 25, juillet 2018 | by LIDER News

M. Koulibaly depuis Azaguié: « Quand tu es ministre, tu ne cherches pas la mairie. Quand tu es député, tu n’es pas maire »

LIDER News | 24 juillet 2018


Dimanche 22 juillet 2010, Mamadou Koulibaly était à Azaguié pour échanger avec les populations au sujet des élections municipales du 13 octobre prochain. Décryptant les enjeux qui se présentent à la commune, il s’est adressé aux populations au niveau du campement de la plaque MTN, puis à la jeunesse d’Ahoua. «La proximité d’Azaguié avec la ville d’Abidjan est à double tranchant : si la commune est bien gérée, c’est une opportunité extraordinaire. Si elle est mal gérée, c’est une menace sans pareille, car nous risquons de devenir comme Abobo derrière rails, voire pire qu’Abobo derrière rails

Mettant en garde contre l’Azaguié des dépotoirs, des fumoirs, des égorgeoirs, et rappelant les affrontements qui ont endeuillé la commune en début d’année, le fils du village, qui a occupé les fonctions de ministre du budget, porte-parole du gouvernement, ministre de l’économie et des finances puis de président de l’assemblée nationale, est venu en expert expliquer le rôle du maire, du député, du ministre. Sa position a été sans ambages concernant le cumul des postes. «Je suis contre le cumul. Quand tu es ministre, tu ne cherches pas la mairie. Quand tu es député, tu n’es pas maire», a-t-il lancé sous les applaudissements nourris de la foule.

C’est en musique et en danses que les populations ont assuré MamKoul de leurs suffrages pour les échéances à venir.

Le candidat de LIDER à l’élection présidentielle de 2020 a par ailleurs remis des lots de maillots et des ballons de football aux jeunes de la localité. «Quand vous faites du sport, des tournois ensemble, vous ne pensez pas à vous entretuer. Vous entretenez une camaraderie qui sera bénéfique pour tous».

Avant de reprendre la route pour Abidjan, il a, sous les acclamations de l’auditoire, souligné la nécessité d’élire «un maire qui aime Azaguié comme un homme aime une femme, pour lui offrir quelque chose, lui faire du bien, et non un maire qui aime Azaguié comme on aime foutou ou sauce graine, pour pouvoir manger et se remplir les poches.»

 

Tags: , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading