Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Actualités

Uploadé le 19, novembre 2014 | by LIDER News

Résolution LIDER sur l’épanouissement de la Femme et de l’Enfant

2ème Congrès ordinaire de LIDER

LIDER pour une société juste 

Abidjan, le 8 novembre 2014

Résolution sur l’épanouissement de la Femme et de l’Enfant

Considérant le rôle central de la femme dans la famille et dans la société contrastant avec la pénibilité de son quotidien aussi bien en zone rurale qu’urbaine ;

Considérant la persistance des violences faites aux femmes, notamment les bastonnades dans les foyers, les viols, l’excision et leur aggravation pendant les crises politico-militaires ;

Considérant que les lois sur la protection de la femme et de l’enfant existent mais ne sont ni vulgarisées ni appliquées ;

Considérant le faible taux de scolarisation de la jeune fille et le phénomène croissant des grossesses précoces en milieu scolaire ;

Considérant le nombre élevé de mortalité maternelle et infantile dû à la faiblesse de la couverture sanitaire et à l’insuffisance quantitative et qualitative des plateaux techniques en Côte d’Ivoire ;

Considérant la faible représentativité des femmes dans certains corps de métiers et les inégalités dans le traitement salarial et fiscal ;

Considérant que la femme en Côte d’Ivoire ne peut avoir facilement accès à l’héritage et à la propriété foncière ;

LIDER, réuni pour son 2ème Congrès ordinaire ce 08 novembre 2014 à la Bourse du travail de Treichville,

RECOMMANDE :

Premièrement, une large diffusion des lois relatives à la protection de la femme et de l’enfant, la prise de mesures contraignantes pour leur application et des poursuites effectives contre les auteurs des violences ;

Deuxièmement, la mise en place de foyers d’accueil pour les femmes victimes de violences ;

Troisièmement, l’école obligatoire et la création d’internats pour la jeune fille ;

Quatrièmement, l’allocation de 15% du budget au domaine de la santé et la libéralisation du marché du médicament afin de le rendre accessible à tous aussi bien en quantité qu’en coût ;

Cinquièmement, la mise en place, assortie de mesures incitatives, d’une politique du genre pour une parité de 50% dans tous les corps de métiers, dans l’administration et dans le gouvernement sur une période de 20 ans.

Fait à Abidjan le 08 novembre 2014

LE CONGRES

Tags: , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading