Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Congrès

Uploadé le 24, juin 2013 | by LIDER News

Résolution sur la liberté d’entreprise

CONSIDÉRANT les obstacles politiques tels que la machine politico-administrative lourde, l’application inégale des lois existantes, les nombreuses restrictions à l’importation, une fiscalité dissuasive, les restrictions d’accès au marché des services, la lenteur et l’inefficacité du pouvoir judiciaire et sa dépendance au pouvoir exécutif, la nuisance du Code d’investissement ;

 

CONSIDÉRANT les obstacles économiques tels que les pratique de fixation de prix plancher minimaux pour certaines importations, la corruption dans l’administration douanière et l’absence de transparence dans l’octroi des marchés publics, le coût du commerce, une politique fiscale inadéquate et dissuasive, la corruption, les obstacles aux transferts de devises aux montants élevés, l’insuffisance de l’effort entrepris en faveur des petites et moyennes entreprises nationales ;

CONSIDÉRANT les obstacles monétaires et financiers tels que l’arrimage sans fondement de notre monnaie au franc français, aujourd’hui l’euro, le sous-développement du secteur financier, notamment dominé par les banques, l’incapacité du secteur bancaire à soutenir la diversification économique et le développement du secteur privé, la non consistance de l’activité des institutions de microfinance, malgré leur nombre pléthorique,

CONSIDÉRANT que les obstacles ainsi relevés constituent un frein à l’entreprenariat en décourageant l’esprit d’entreprise,

 

LIDER, réuni pour son premier congrès ordinaire le 12 novembre 2011 à la Bourse du Travail de Treichville

REAFFIRME l’option fondamentale du Parti en faveur du Libéralisme économique, de l’initiative privée et de l’ouverture sur l’extérieur ;

RECOMMANDE que les Ivoiriens adhèrent à la culture de l’effort, de la rigueur, de l’honnêteté et de l’intérêt général, afin que soit poursuivi avec

succès le développement économique et social qui conditionne l’amélioration de leur niveau de vie ;

DEMANDE la mise en place d’une véritable politique en faveur de la Liberté d’Entreprendre ;

PRECONISE la réforme du système éducatif pour inculquer l’esprit d’entreprenariat à la jeunesse;

PRECONISE la réforme du système bancaire pour favoriser l’accès au crédit ;

PRECONISE la réforme du système judiciaire en créant un Tribunal du Commerce ;

RECOMMANDE la facilitation de la création d´entreprises, en créant un Guichet Unique décentralisé pour toutes les procédures administratives;

DEMANDE la définition et la sécurisation du droit de la propriété privé du sol ;

PRECONISE l’instauration d’un impôt unique et proportionnel ;

S’ENGAGE à faire évoluer la rigidité du taux de change du franc CFA vers des parités fixées par les marchés.

Fait à Abidjan le 12 avril 2011

LE CONGRES



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading