Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Environnement

Uploadé le 22, janvier 2019 | by LIDER News

Salubrité à Azaguié: Mamadou Koulibaly échange avec la directrice générale de l’Anaged

LIDER News | 22 janvier 2019


Le maire Mamadou Koulibaly (LIDER), accompagné de ses adjoints et collaborateurs, s’est entretenu ce jour avec Mme Sarrahn Ouattara, directrice générale de l’Agence nationale de gestion des déchets (Anaged) à Abidjan.

Cet échange avec le régulateur du secteur de la salubrité fait suite aux rencontres que la nouvelle équipe municipale d’Azaguié a eu, depuis son installation en décembre 2018, avec toutes les couches de la population de la commune (chefs de village, chefs de quartiers, jeunes, femmes, corps de métiers) pour qu’une solution durable soit trouvée concernant la gestion des ordures qui s’accumulent partout dans la ville depuis de longues années.

C’est ainsi que #MamKoul2020 a demandé à ses interlocuteurs que chacun s’engage résolument dans le combat contre la saleté, qui entraîne avec elle une recrudescence de maladies (ulcères de Buruli, hépatites, fièvres typhoïdes etc.) et de décès. Il leur a proposé que:

• les populations se concertent et désignent des points de dépôt/ramassage des déchets dans chaque quartier;

• chaque cour paie 500 fcfa par mois pour le ramassage des ordures, qui serviront à rémunérer les jeunes éboueurs, à payer le carburant et l’entretien des tricycles et du matériel;

• la mairie identifie et aménage un site éloigné des habitations et des cours d’eau qui servira de dépotoir;

• la mairie se charge de débarrasser la ville des ordures «historiques» ;

• la mairie se charge d’organiser des tricycles/bennes et du petit matériel pour le ramassage des ordures ;

• la mairie crée de l’emploi pour quelques jeunes qui seront chargés du ramassage des déchets ;

• à partir du moment où les ordures historiques auront été ramassées, les populations s’engagent à ne déverser leurs déchets qu’aux endroits qu’elles auront elles-mêmes préalablement désignés à cet effet;

• les populations acceptent qu’une opération «coup de balai» se tienne une fois par mois à Azaguié, à laquelle tous les habitants participent;

• après la phase de sensibilisation, la mairie procédera aux sanctions des contrevenants.

A l’issue de larges consultations dans tous les quartiers de la commune, les chefs et leaders d’opinion ont rendu compte au maire de l’accord des populations sur l’ensemble des points proposés.

Mme Ouattara a félicité #MamKoul2020 pour la méthodologie employée, qui implique et responsabilise les populations dès le départ. Elle a promis dépêcher très rapidement un de ses collaborateurs à Azaguié pour évaluer le site d’accueil des ordures et faire des recommandations à la municipalité, afin que la commune de 30.000 habitants devienne rapidement et de façon pérenne une banlieue proprette où il fait bon vivre.

En tant que régulateur du secteur, l’Anaged n’est pas chargée elle-même du ramassage des ordures. Elle passe plutôt les appels d’offres pour sélectionner les prestataires, dont elle vérifie le travail par la suite. Elle est également chargée de la mise en place des infrastructures de salubrité. Compte tenu des moyens à sa disposition, l’Anaged concentre pour l’instant ses efforts sur Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, San Pedro et Korhogo, tout en ayant un programme d’appui pour les plus petites villes de l’intérieur.

Tags: , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • La mairie d'Azaguié

  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter

  • Connexion

loading