Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Economie

Uploadé le 1, octobre 2019 | by LIDER News

Sortir les artisans locaux du btp de l’informel: l’initiative du maire d’Azaguié

LIDER News | 1er octobre 2019


En Côte d’Ivoire, les collectivités territoriales ont l’obligation de passer par la procédure d’appel d’offres fixée par le code des marchés publics pour tous les marchés au-delà du seuil de référence de 30 millions de francs cfa.

La soumission à l’appel d’offres est conditionnée par la possession d’un certain nombre d’éléments tels qu’un compte contribuable, un registre du commerce, une adresse, un compte en banque, une surface financière etc.

La mairie d’Azaguié est décidée à respecter la loi. Mais le maire, Mamadou Koulibaly, est également conscient que même si des compétences sont disponibles au sein de la commune, notamment dans les métiers du bâtiment et des travaux publics, les artisans locaux ne remplissent souvent pas les conditions requises pour soumissionner et améliorer ainsi leurs revenus et par extension, leurs conditions et niveau de vie.

Afin de booster l’artisanat et l’entrepreneurial local tout en veillant au respect des règles, le maire #MamKoul2020 a donc suggéré aux professionnels de 8 métiers de la construction (maçons, couvreurs, électriciens, menuisiers, peintres, plombiers, carreleurs, ferronniers) installés à Azaguié de se mettre en équipe pour former de très petites entreprises (tpe), au sein desquelles les compétences seraient rassemblées et qui pourraient ainsi remplir les conditions minimales pour aspirer à soumissionner à des marchés publics au-dessus du seuil de référence.

Tags: , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • La mairie d'Azaguié

  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter

  • Connexion

loading