Liberté et Démocratie pour la République
Un engagement responsable au service du progrès social


Ecole et Emploi

Uploadé le 22, juin 2018 | by LIDER News

Stéphane Vangah (LIDER) met à disposition un terrain de 1.200 m² pour un projet de ferme agricole pour les jeunes

LIDER News | 22 juin 2018


Bonoua – Stéphane Vangah (35 ans), membre de la direction de LIDER et président de l’ong Afeci (Agir pour la formation et l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire), a organisé une formation sur l’élevage de poulets et de lapins, qui a débuté le 28 avril 2018 et s’est achevée le samedi 9 juin 2018 par la remise des attestations de participation aux 34 jeunes des différentes contrées de la commune de Bonoua (Koumassi, Begneri, Bronoukro, Yaou, Samo et Adiaho), qui y ont pris part.

Pendant les cinq semaines de cours, à raison de quatre heures chaque samedi, les auditeurs se sont familiarisés avec l’aviculture et la cuniculture (introduction, bâtiments et matériels de production et d’élevage, pathologie, thérapeutie, prophylaxie et conclusion), avant d’effectuer une visite guidée dans une ferme, qui leur a donné l’occasion d’avoir un aperçu du terrain.

Pour leur permettre de confronter leurs acquis théoriques aux réalités pratiques du métier, le formateur Justin Eyi (consultant en production animale) a invité les apprenants à passer à la phase entrepreneuriale en créant une ferme. Pour cela, les participants ont décidé de faire un apport financier d’une valeur de 600.000 fcfa. Face cette volonté affichée des étudiants, Daniel Miessan, député de Bonoua Commune et Bongo sous-préfecture, et invité-surprise de la cérémonie, a fait don d’un chèque d’une valeur d’un million (1.000.000) fcfa.

Stéphane Vangah, Délégué National à l’école et à l’emploi chez LIDER et également directeur général de l’institut supérieur des techniques comptables juridiques et fiscales, a quant à lui mis à disposition un terrain de 1.200 m² clôturé afin de concrétiser le projet entrepreneurial, qui permettra à cette jeunesse qui a eu la ténacité d’aller au bout des 20 heures, de cours de se prendre en charge, de contribuer au développement économique de la commune et surtout de ne pas être à la solde des politiciens.

«Face à la pauvreté grandissante de nos concitoyens, nous sommes invités à faire la politique autrement. Servir la population avant d’être élu, pendant notre mandat d’élu et après notre mandat d’élu, tel est mon credo» a ainsi déclaré le très dynamique initiateur de la formation, futur candidat LIDER aux législatives de 2020 dans la circonscription de Bonoua.

Tags: , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • LIDER TV

  • Evénements

  • S’abonner à la Newsletter



  • Toi aussi deviens fan

  • Actualité sur twitter


  • Connexion

loading